AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum réouvre ses portes ce lundi 5 mars 2012 avec un nouveau contexte qui vous fera frémir Very Happy Nous espérons qu'il vous plaira !
Votez pour les top sites !

Partagez|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
❉ Age du Personnage : 17
❉ Popularité : 182
❉ Emploi/loisirs : Lycéenne
MessageSujet: En parlant du loup !! ( Mateo ) Lun 10 Oct - 20:51

J'en avais assée. Je venais de finir mon quart de remplacement … j'avais remplacé une fille aujourd'hui et j'Avais travaillé 12 heures d'affilée. Je ne pensais qu'à une chose et une seule `prendre une douche et me coucher ! Mais voilà que pendant que je me changeais mon patron se mit à regarder en avant d'une manière suspicieuse, il semblait surveiller quelque chose ou quelqu'un … J'osai le regard ... le patron pouvait être parano quelques fois ... les ados adoraient venir ici après l'école … El Patronne devait en prendre un pour un délinquant … mais lequel ? je devais avouer que j'étais curieuse … finissant de me changer, je me dirigeai vers mon supérieur pour le saluer avant de partir et je suivis son regard qui était braqué sur … Non pas lui … manquait plus que cela … merde … pourquoi je puvais pas pasés une journée sans avoir un emmerdeur … maintenant qu'il saviat ou je travaillais il viendrait m'embêter à tous les jours … Mateo était dans la salle du café et semblait chercher quelqu'un ... mais qui ?

Mon premier réflexe fut de me tourner de dos et faire semblant d'essuyer de la vaisselle, mais le regard louchant de mon patron m'inquiétait trop encore pour lui faire dos et lui laisser le loisir de me regarder le derrière … Je pris donc l'initiative de sortir en tentant de ne pas me faire repérer par Mat ', Je pouvais être assée discrète quand je voulais ... bon vos dires que je passais pas trop inaperçue avec ma tête de plus que toutes les filles et mes bras relativement musclés … Je savais que je me ferais repérer, mais je tentai tout de même de sortir du café . Je me glissai dans un amas d'élèves pour tenter de passer entre eux, mais je fus repoussé en dehors de la masse avec insultes en prime. En grommelant je reculai et rentrai dans un autre ado qui était présent ... sans savoir qu'il s'agissait de Mateo ...


Je me releva et rammassa mes trucs qui étaient tombés sur le sol en murmurant des excuses à celui dans qui j'avais foncée. Je n'eus pas de réponse, je crus donc que l'ado était partis .. mais non ,.. des mains d'homme apparurent à mon côté suivit de la tête de Mateo qui m'adressa un sourire sadique. Je renâcla .... la soiré s'annoçait longue ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❉ Age du Personnage : 17
❉ Popularité : 1018
❉ Emploi/loisirs : Lycéen / Membre des Shinin'Sounds / Cheerleader / Serveur & Animateur Chant au Karaoke Bar
MessageSujet: Re: En parlant du loup !! ( Mateo ) Mer 12 Oct - 16:25

Il était vingt et une heure trente. Les lampadaires des rues étaient déjà allumés depuis longtemps. Il fallait dire qu'il n'avait pas fait très beau ce jour là et les nuages couvraient tout le ciel. Il n'y avait pas d'ombres. Heureusement que les rayons du soleil arrivaient à traverser ces immenses cotons gris foncés, sinon, Lima se serait retrouvée plongée dans le noir et les gens auraient pensé à la fin du monde. Pfft... Ils étaient tellement crédules ! Ça y'est, un film est sorti sur la fin du monde en 2012, alors ils pensent touts que ça va vraiment arriver ! Ils ne comprennent pas que les mayas n'ont pas terminé leur calendrier parce qu'ils étaient morts avant ! Quand le jour J viendra, ces personnes là ne seraient plus de ce monde depuis au moins des millénaires !
Mateo se baladait dans les rues de Lima, seuls. Il avait l'air peut être perdu, il ne semblait peut être pas savoir ce qu'il voulait faire, mais si il savait. Il avait entendu dire qu'une de ses collègues du Glee Club travaillait dans un nouveau café. Elle s'appelait Madison, la fille, le café, lui, s'appelait le Light Coffee. Curieux comme nom. Il faisait penser à Mateo la chanson que les New Directions avaient composés pour les Nationales l'année dernière "Light Up The World". Coïncidence. Mateo s'arrêta devant la porte du café en question et vit, à travers la baie vitrée, plusieurs personnes. On ne pouvait pas dire que le café était bondé mais il y avait quand même pas mal de monde ! Il poussa la porte pour entendre toutes les discussions des clients. Wouahou ! C'était bien isolé ! Dehors, on entendait rien ! Pas un bruit !
Mateo faisait la queue pour être servi et s'asseoir à une table. Environ six ou sept personnes étaient devant lui. Il avait envie de les pousser. ...?! Quelqu'un venait de le pousser, à lui. Oooh ! Cette personne ne savait pas à qui elle avait à faire ! C'était le Grand Mateo ! Sans aucun doute le plus talentueux garçon de cette ville ! ???? Attendez ! C'était Madison ! Il sourit méchamment à sa vue.

- Alors, on vient prendre un café ou on vient préparer un café ?

Il ne l'aida même pas à ramasser ses affaires et se penchait pour la regarder.

_________________

« Esperar, sentir, ver a vida com paixão,
Usar, sourire, ser o mundo em rotação,
A voz do amor vem de noite sussurar,
Tão leve o tom, corre o tempo de vagar,
Sem medos, receios, dar damos segredos , Da troca d'um so olhar
Fica sempre algo mais, quando as amas são iguais, querem se encontrar, ir ao paraiso, E p'ra sempre algo mais, quando as amas são iguais, doce tentação, ir ao paraiso »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❉ Age du Personnage : 17
❉ Popularité : 182
❉ Emploi/loisirs : Lycéenne
MessageSujet: Re: En parlant du loup !! ( Mateo ) Sam 15 Oct - 15:33

- Alors, on vient prendre un café ou on vient préparer un café ?

Il s'était penché non pour m'aider, mais bien pour me regarder, et c'est tout un regard qu'il me lançait … Il tentait de me faire peur et il semblait croire qu'il le faisait ... mais j'étais une très bonne comédienne . Je décidai donc de ne pas abîmer son ego de merde et joua le jeu de la victime ... Je gardai mon air pendant un moment avant de perdre toute émotion et de laisser mes yeux se remplir de la haine que je ressentais en le voyant … Il ne sembla guère impressionné,mais je m'en foutais ... quand il aurait un coup sur la gueule il rirait moins … Je n'étais pas du genre ;A utiliser mes techniques en dehors des entraînements et en cas de défenses, mais dans ce cas-là … c'était Différent ... C'était Mateo tout de même ... l'éternel emmerdeur du glee Club... Celui qui me faisait le plus chier après mon père … Non pas tant que cela, mais en tout cas vous comprenez le truc non .?

Il était toujours là à me regarder attendant sans doute que je réponde à sa pique, mais j'en avait pas envie ... à quoi sa servirait … Me lâcherait-t-il si j'y répondais ? surement pas ... C'était le genre e gars qui ne lâchait pas ses proies avant qu'elle craque … sa pouvait être long... mais il arrivait toujours à ses fins généralement … J'étais un des seuls apparts Rachel et Santana qui n'avais pas encore craqué ... J'avais enduré bien pire dans ma vie et je ne comptais pas lui donner victoire ... pas avant que notre chemin ne se sépare s'ils le font … Bah ouais ont ne savais jamais avec le destin ... il pouvait décider de le laisser plus longtemps dans ma vie …


-Tu n'as pas d'autres trucs à faire que m'emmerder . tu devrais pas être en train de chatouiller l'alluette de Santana ?

Eh oui j'étais crue dans mes paroles ... Je savais que ça ne ferait que le provoquer d'avantage, mais il avait appris depuis longtemps que j'étais aussi bonne que lui a son jeu ... ça se jouait à deux ce petit jeu mental mon cher … Je finis de ramasser mes trucs et me releva le voyant ce relever du coin de l'oeil lui aussi , je soupirai et allai m'assoir à une table, sentant le regard de mon patron sur mon dos qui surveillait la scène surement avec son air de pseudo journaliste à Potins … En parlant de Potins … Si celle ou celui qui se cachait sous le nom de Liberty était dans les parages ... elle pourrait bien répandre une rumeur sur moi et Mateo ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❉ Age du Personnage : 17
❉ Popularité : 1018
❉ Emploi/loisirs : Lycéen / Membre des Shinin'Sounds / Cheerleader / Serveur & Animateur Chant au Karaoke Bar
MessageSujet: Re: En parlant du loup !! ( Mateo ) Mer 26 Oct - 17:25

Chatouiller la luette de Santana était une idée qu'il aimait assez. Rien que d'y penser, il affichait un sourire béa. C'était vrai, que faisait-il là alors qu'il pouvait draguer Santana ou des autres filles. Il était vraiment bête, mais peut être que cette soirée allait valoir le coup. Après tout, il allait peut être la faire pleurer ou la pousser au suicide. C'était vrai que Madison ne se laissait pas facilement intimider et que la faire craquer allait être assez difficile, mais Mateo adorait les défis. Elle le faisait rigoler. Elle était presque comme lui, mais il lui manquait encore beaucoup de choses pour lui arriver à la cheville. Il pourrait très bien lui donner des cours pour qu'elle soit meilleure.
Il la vit se lever et se diriger vers une petite table à l'autre bout de la salle. C'était aussi la seule table encore libre. Tout le monde regardait Mateo et lui faisait signe de la suivre. Pourquoi voulait-il qu'il la suive ? Ils ne savaient même pas ce qu'il ressentait pour elle, c'était comme s'ils voulaient le jeter dans ses bras. Bon Madison n'était pas moche à regarder, mais il n'avait vraiment aucun sentiment pour cette fille ! Il se dépêcha pour enlever tout ces regards sur lui. Il s'assit devant elle et lui dit avec un grand sourire moqueur.


- Je voudrais un déca s'il te plait. Oh ! N'oublie pas le petit gâteau et le chocolat.

Il savait très bien qu'elle n'allait pas se lever. Il voulait juste l'énerver un peu pour qu'elle ne lui adresse plus la parole. Ensuite, il pourrait l'harceler et la faire, une bonne fois pour toute, pleurer comme une gamine de six ans à qui ont aurait montrer le clip de Thriller par Michael Jackson. Il attendait sa réponse avec impatience et savait qu'il allait bien s'amuser avec elle ce soir-là. Après tout, ils pouvaient se détester à l'extérieur, mais ils se faisaient bien marrer à l'intérieur. Quoi de mieux qu'une amitié cachée ? Mateo n'avait rien contre elle. Une nouvelle victime à son palmarès serait, tout simplement, un plus.

_________________

« Esperar, sentir, ver a vida com paixão,
Usar, sourire, ser o mundo em rotação,
A voz do amor vem de noite sussurar,
Tão leve o tom, corre o tempo de vagar,
Sem medos, receios, dar damos segredos , Da troca d'um so olhar
Fica sempre algo mais, quando as amas são iguais, querem se encontrar, ir ao paraiso, E p'ra sempre algo mais, quando as amas são iguais, doce tentação, ir ao paraiso »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❉ Age du Personnage : 17
❉ Popularité : 182
❉ Emploi/loisirs : Lycéenne
MessageSujet: Re: En parlant du loup !! ( Mateo ) Ven 28 Oct - 11:30

- Je voudrais un déca s'il te plait. Oh ! N'oublie pas le petit gâteau et le chocolat.

Il venait de me rejoindre à ma table en se dépêchant ... les gens nous regardaient toujours d'un air bizarre et nous poussaient toujours l'un vers l'autre quand nous étions dans la même salle … à croire qu'ils voulaient absolument qu'un truc se développe entre nous deux … ou qu'ils voulaient tant me voir pleurer … mais ça n'arriverait pas ... il y avait plus de chances que Mateo ait mon point au visage que autre chose … Il l'avait déjà quelques fois … sa ne l'avait pas dissuadé, au contraire il avait redoublés d'ardeur pour me faire chier … ou me faire comprendre un truc …

Parfois j'avais envie de lui faire assez peur pour qu'il comprenne que j'en ai assez, mais ma façon ouvrirait les ragots ... et les persécutions de Santana … j'en avais assez à gérer sans avoir à gérer les crises d'une adolescente qui n'ont pas ce qu'elle veut comme elle le veuille … ce n'est pas de ma faute si elle n'aime pas ses jouets périmés … Parfois elle me rendait folle cette fille mais elle m'avait aidée malgré elle aussi quelques fois … bref revenons à Mateo qui attendait ma réaction avec avidité … je voyais presque la bave couler au bord de sa bouche …


Tu connais le chemin … la machine à Déca ' est en arrière et les gâteaux dans le frigo …

Un petit sourire m'apparut, discret pour ne pas que Mateo ne le voit pas et mon regard se planta dans celui de Mateo, le défiant pour voir s'il allait continuer … il était difficile à arrêter et je savais bien que j'étais foutue pour la soirée … mais peut-être pas après tout … avec espoir, je regardai vers mon patron et lui pointa la radio … il alla l'allumer et je priai pour que la chanson qui joue soit la bonne … Victoire s'était-elle ! fallait dire que populaire comme cela tu joues à presque toutes les heures … C'est alors en regardant Mateo que je commençai de ma voix enivrante :

(Version femme)



(Version originale)


"Moves Like Jagger"
(feat. Christina Aguilera)

Oh, yeah
Oh

[Verse 1:]
Just shoot for the stars
If it feels right
And aim for my heart
If you feel like
And take me away and make it OK
I swear I'll behave

You wanted control
So we waited
I put on a show
Now I'm naked
You say I'm a kid
My ego is big
I don't give a shit
And it goes like this

[Chorus:]
Take me by the tongue
And I'll know you
Kiss me 'til you're drunk
And I'll show you

All the moves like Jagger
I've got the moves like Jagger
I've got the moves like Jagger

I don't need to try to control you
Look into my eyes and I'll own you

With the moves like Jagger
I've got the moves like Jagger
I've got the moves like Jagger

[Verse 2:]
Baby it's hard
When you feel like you're broken and scarred
Nothing feels right
But when you're with me
I make you believe
That I've got the key

(Oh!) So get in the car
We can ride it
Wherever you want
Get inside it
And you want to steer
But I'm shifting gears
I'll take it from here
And it goes like this

[Chorus:]
Take me by the tongue
And I'll know you
Kiss me 'til you're drunk
And I'll show you

All the moves like Jagger
I've got the moves like Jagger
I've got the moves like Jagger

I don't need to try to control you
Look into my eyes and I'll own you

With the moves like Jagger
I've got the moves like Jagger (Yeah)
I've got the moves like Jagger

[Bridge:]
You want to know how to make me smile
Take control, own me just for the night
But if I share my secret
You're gonna have to keep it
Nobody else can see this

So watch and learn
I won't show you twice
Head to toe, oh baby, rub me right
But if I share my secret
You're gonna have to keep it
Nobody else can see this

And it goes like this

[Chorus:]
Take me by the tongue (Take me by the tongue)
And I'll know you
Kiss me 'til you're drunk
And I'll show you

All the moves like Jagger
I've got the moves like Jagger
I've got the moves like Jagger

I don't need to try to control you
Look into my eyes and I'll own you

With the moves like Jagger
I've got the moves like Jagger
I've got the moves like Jagger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❉ Age du Personnage : 17
❉ Popularité : 1018
❉ Emploi/loisirs : Lycéen / Membre des Shinin'Sounds / Cheerleader / Serveur & Animateur Chant au Karaoke Bar
MessageSujet: Re: En parlant du loup !! ( Mateo ) Lun 31 Oct - 13:56

Elle le regardait bizarrement. Comme si elle voulait jouer au plus fort. Avec lui, elle avait perdu d'avance ! Il était aussi entraîné que des sportifs de jeux olympiques. Personne ne pouvait le battre à ce petit jeu là, pas même madison, qui pourtant a un caractère des plus forts que le jeune homme ait jamais vu. Cette fille l'énervait profondément. Son arrogance, ses réponses à tout ce qu'il disait, faisait qu'il ne pouvait pas la voir, même en peinture. C'était la seule qui osait lui répondre ainsi, la seule qui n'avait pas peur de le regarder dans les yeux en donnant l'impression de lui dire "Tu vois, j'ai gagné cette fois". Si quelqu'un d'autre lui avait fait ça, Mateo l'aurait directement fichu une dérouillée et il se serait retrouvé cloué au sol. Mais c'était une fille, elle et quelque chose l'empêchait de lui faire du mal, physiquement.

« Tu es plus habituée que moi, et c'est ton travail n'est-ce pas ? Aller va me chercher mon café et peut être que je te donnerai un petit pourboire de... disons... un centime ? Ça te changera un peu, tu pourras t'acheter un petit bonbon à la menthe avec. »

Il la vit se retourner et faire un geste de la main. Il comprit que son café allait bientôt être posé sur sa table, mais il s'était trompé. Il devait attendre encore longtemps. Mais qu'est-ce que c'était que ce service pitoyable ? Personne ne vient prendre sa commande ou le servir !
Madison commença à chanter, et bien. Mateo avait presque oublié qu'elle faisait partie aussi de son glee club. Pourquoi faisait-elle ça ? La folie l'avait envahit, c'était sûr ! elle allait se mettre la honte devant tous ses clients fidèles. Mateo la regardait chanter. Les autres la regardaient attentivement, l'admirant presque de son courage et sa voix si merveilleuse. D'une voix pleine de dégout, il marmonna.


« Comme c'est charmant ! »

Il pouvait apercevoir, tout autour de lui, des personnes tapant du pied, bougeant leur corps, riant comme s'ils se moquaient de Mateo. Il décida que cela devait s'arrêter en prenant le deuxième couplet. Il allait être meilleur que Madison. Il se leva et tourna autour de la jeune fille tout en reprenant les paroles là où elle les avait laissées.

Baby it's hard
When you feel like you're broken and scarred
Nothing feels right
But when you're with me
I make you believe
That I've got the key

(Oh!) So get in the car
We can ride it
Wherever you want
Get inside it
And you want to steer
But I'm shifting gears
I'll take it from here
And it goes like this

_________________

« Esperar, sentir, ver a vida com paixão,
Usar, sourire, ser o mundo em rotação,
A voz do amor vem de noite sussurar,
Tão leve o tom, corre o tempo de vagar,
Sem medos, receios, dar damos segredos , Da troca d'um so olhar
Fica sempre algo mais, quando as amas são iguais, querem se encontrar, ir ao paraiso, E p'ra sempre algo mais, quando as amas são iguais, doce tentação, ir ao paraiso »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❉ Age du Personnage : 17
❉ Popularité : 182
❉ Emploi/loisirs : Lycéenne
MessageSujet: Re: En parlant du loup !! ( Mateo ) Mar 3 Jan - 18:48

Je savais bien ce que je faisais . J'avais calculée chacun de mes gestes, ainsi que la conséquences que sa amènerait. Ce que je n'avais pas prévue ... c'est que la foule aime cela . Je n'avais jamais vraiment chantée devant beaucoup de gens appart les personnes que je conaissais . Pour moi la musique était quelques chose qui se pratiquait en silence ou bien loin du monde , je ne cherchais pas la gloire habituellement , mais là mon esprit de combativité voulait prouvé à Mateo que j'étais aussi bonne sinon meilleure que lui ... J'en avais assée de son attitude et je ne me laisserais certainementpas marchée sur les pieds !! Il pouvait bien ce le mettre ou je pensais son café pour le moment j'avais une chanson à dominé .

Tout ne le laissant faire son couplet je rajoutais ma petite touche de voix ce qui rendait la chanson encore plus belle pour les oreilles. Mes yeux ne quittait pas les siens alors qu'il me tournait autour se rapprochant, m'effleurant et puis s'éloignant de nouveau la fin de son couplet arrivait et bientôt le refrain commença, ma voix ce joignis à celle de mateo formant un cocktai de voix, d'émotions et d'aggressivité ... Je me surpris moi-même à faire bougé mon corps comme les filles ordinaires le ferrais dans ce cas ... Mateo m'effleurait de plus en plus ... pour finalement ne plus s'éloigné ... Je sentais sa respiration dans mon cou alors qu'il dansait contre moi ... tentant de me faire craquer ... Je décidais d'entrée dans son jeu histoire de voir jusqu'à ou il irait ...[/left]

bientôt mon deuxième solo arrivait , et je décidais de poussé notre jeu jusqu'au bout. D'un coup je me retournais toujours en dansant contre Mateo et mon regard plongea dans le sien. Je le sentais tombé peu à peu dans mes filets .. Je le sentais alors que mes bras montèrent et redescendirent effleura son torse. Mon solo arriva et je repris de ma voix d'or

You want to know how to make me smile
Take control, own me just for the night
But if I share my secret
You're gonna have to keep it
Nobody else can see this

So watch and learn
I won't show you twice
Head to toe, oh baby, rub me right
But if I share my secret
You're gonna have to keep it
Nobody else can see this

And it goes like this

[Chorus:]
Take me by the tongue (Take me by the tongue)
And I'll know you
Kiss me 'til you're drunk
And I'll show you

All the moves like Jagger
I've got the moves like Jagger
I've got the moves like Jagger

I don't need to try to control you
Look into my eyes and I'll own you

With the moves like Jagger
I've got the moves like Jagger
I've got the moves like Jagger


Nous finîmes la chanson en ne nous laçhant pas du regard, Quand la chanspn finit je ne bougea pas attendant la réaction de Mateo alors qu'un sourire en coin se dessina sur mes lèvres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❉ Age du Personnage : 17
❉ Popularité : 1018
❉ Emploi/loisirs : Lycéen / Membre des Shinin'Sounds / Cheerleader / Serveur & Animateur Chant au Karaoke Bar
MessageSujet: Re: En parlant du loup !! ( Mateo ) Ven 30 Mar - 20:49



« Maddison & Colleen »

Ils avaient enfin fini cette maudite chanson. Ce n'était pas celle qu'il aurait choisi pour interpréter devant tous ces clients dont certains étaient plus outrés du temps d'attente de leur commande que de la danse collé-serré que les deux jeunes adolescents faisaient. Certaines petites vieilles bavardaient entre elle, l'air choqué, comme si ce qu'ils faisaient était une abomination. Mais l'abomination était la musique qu'elle avait choisi, ne collant pas avec le répertoire de ces personnes âgées ou bien le fait de danser l'un contre l'autre de cette manière ? Peut-être les deux. Elles auraient mieux voulu qu'ils fassent de la valse sur une des chansons de leur génération. Colleen n'en connaissait aucune qui pourrait leur convenir. Ce n'était pas trop son truc. Lui, ce qu'il aimait c'était Rihanna, Katy Perry, les Black Eyed Peas ! D'ailleurs, ce groupe lui faisait penser à une anecdote qu'il avait lu un jour sur un site et qui l'avait bien fait rigoler. C'était un garçon qui se plaignait que son père ait refusé un concert pour les Black Eyed Peas parce qu'il ne les connaissait pas. A sa place, Colleen aurait piqué une crise et serait lui-même aller ces places si précieuses à ses yeux. Comment ne pouvait-on pas se faire une idée de qui sont ces merveilleuses personnes ? Là, on pouvait considérer cela comme une abomination. Parce que c'était clair et net qu'ils étaient venu par la voie de Dieu et les nier serait carrément blasphématoire !

Colleen était légèrement essoufflé. Les deux ne bougeaient pas, se fixaient, comme une guerre de regards, attendant que l'autre flanche, pour pouvoir faire un petit sourire en coin qui dirait « j'ai gagné, t'es trop nul ». c'était à qui tiendrait le plus longtemps. Malheureusement pour elle, Colleen était un as à ce jeu. Il savait même comment déstabiliser l'autre. Cependant, ce n'était pas lui qui fit perdre Maddison, mais un client qui, depuis le début de la chanson, voulait passer sa commande. D quelle planète débarquait-il ? Il ne voyait pas qu'ils avaient fait une merveilleuse performance ? Et en plus de cela, il se plaignait môsieur ! Colleen lui posa ses yeux sur lui, froidement et après quelques secondes lui hurla dessus.

« Alors déjà, tu vas me stopper ça. Ok ? Sinon on te donnera pas la carte routière pour que tu retrouves ton engin quand tu le sortiras pour pisser. Il faut pas te voiler la face, sans ça, tu pourras jamais le retrouver, il y aura toujours ton énorme bouée qui t'en empêchera. Ensuite, tu devrais déjà avoir payer pour avoir pu assister à tout ceci. T'as compris ? ce qui ne compte pas dans le prix de ta commande et le pourboire que tu laisseras à tous ces gentils petits employés. Après tout, tu dois avoir les moyens. t'avais bien les moyens pour t'acheter cette ignoble moumoute ! Sérieux, on dirait qu'un écureuil a sauté sur ton crâne et ne veut plus partir... ou ne peut plus partir à cause de ta peau. A chaque fois qu'il se lève, le pauvre glisse sur le gras qui enveloppe ton épiderme. »

Ni une, ni deux, et tant bien que mal, le gros bonhomme se leva et quitta l'établissement sous les regards scandalisés de tous.

_________________

« Esperar, sentir, ver a vida com paixão,
Usar, sourire, ser o mundo em rotação,
A voz do amor vem de noite sussurar,
Tão leve o tom, corre o tempo de vagar,
Sem medos, receios, dar damos segredos , Da troca d'um so olhar
Fica sempre algo mais, quando as amas são iguais, querem se encontrar, ir ao paraiso, E p'ra sempre algo mais, quando as amas são iguais, doce tentação, ir ao paraiso »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: En parlant du loup !! ( Mateo ) Aujourd'hui à 19:45

Revenir en haut Aller en bas

En parlant du loup !! ( Mateo )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Light up the world :: Lima, Ohio, United States :: Light up... Lima ? ★ Centre Ville :: Light Coffee-