AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum réouvre ses portes ce lundi 5 mars 2012 avec un nouveau contexte qui vous fera frémir Very Happy Nous espérons qu'il vous plaira !
Votez pour les top sites !

Partagez|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité


Invité
MessageSujet: Zelïa ♛ Color my life with the chaos of trouble. Mar 22 Nov - 20:25




Zelïa Alissa Millard
feat. Phoebe Tonkin



• With You, I'm Born Again : 25 février 1993
• She's Not There : Ohio
• Young Girl : 18 Ans
• Endless Love : En couple
• I've Gotta Be Me : Shining Voices
• Piano Man : Lycéen
• Born This Way : Son égoïsme



Just The Way You Are
Zelïa, c'est la fille mûre et forte qui garde pourtant en elle un fond de princesse désespérée. C'est un personnage complexe aux divers facettes, personne ne la connait réellement, elle s'invente un personnage, une vie pour se cacher. Car la plus grande faiblesse en Zelïa, c'est qu'elle est sûre qu'elle n'est pas assez extraordinaire pour être aimée. Elle n'arrive pas à trouver la petite chose en plus qu'elle aurait, et qui la placerait au dessus des autres car elle déteste la normalité. Elle rêve encore des princesses, des princes et toute l'utopie d'un monde de fée. Elle peut être menteuse, elle sait manipuler les gens, être hypocrite même si elle dit que cela l'a répugne, car elle se console en disant que c'est pour leur bien de ne pas dire l'entière vérité. Elle est parfois méchante et blessante sans le vouloir, mais elle a un coeur d'or dont ne profite que ses amis. Ne cherchant pas les embrouilles, elle aime rester loin des problèmes, même si sa curiosité la mène à vouloir tout savoir sur les autres. C'est ça la vie de Zelïa, tout connaître des autres, et personne qui ne la connait. La seule chose qu'elle hait le plus au monde sont les personnes "miroirs", qui reflète se qu'on aimerait avoir comme amie et qui au final vous jette comme un vulgaire mouchoir. Car Zelïa est sensible, même trop et la perte d'un être cher, fait d'elle un être détruit réduit à un état de marionnette. Mais quand elle va bien, elle sort des rimes pourries, des blagues stupides qui font rire son groupe d'amie. Elle est très paranoïaque, voyant le mal à chaque point de rue, son imagination l'emportant sur la banalité de l'instant. Sa mère n'est pas là quand elle rentre, son premier réflexe et d'aller voir si elle n'est pas coupée et entassée dans four par l'employé de free qui était venu dans la matinée. Quand elle est en proie au stress, elle se met à parler aux objets, elle perd l'usage de ses jambes, ou est prise par des troubles maniaques graves. Egoïste, elle ne laissera pas quelqu'un détruire sa vie parfaite. Elle veut la réussir, quoi qu'il lui en coûte.

Shout It Out Loud
Zelïa c'est la soul. La voix légèrement cassée, érayée, rassurante dans les graves et qui déchire l'âme dans les aiguës. Elle enrobe, les mots fondent sur sa langue, comme un délicieux bonbon. Elle ne monte pas haut, mais elle possède un grand souffle et tient la note longtemps, pour ensuite la lâcher tout en douceur. Elle ne possède pas beaucoup de technique, et préfère laisser l'émotion l'emporter. Il lui arrive souvent que la chanson prenne le dessus sur elle et c'est sans doute son plus gros défaut, mais sa voix ne tremble jamais, elle ne veut pas abîmer la chanson.


Time Warp

« Tu t’rappelles quand t’étais gamine, les livres de coloriages ? Moi j’les aimais pas. C’est vrais quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler !


J'ai toujours aimé les albums photos. Surtout ceux qui me concernent, c'est un peu comme mon moyen de décompresser, et ça donne une poussée de mégalo de voir qu'on est capable de remplir une étagère entière. Le premier album, c'est tout une histoire. La dépression, le calvaire, bref, le plus gros bazar de ma vie. Les photos du temps embryonnaire de ma vie ont toujours un trou. Chaque photo où figurait mon père biologique avait été sauvagement attaqué de diverses façons. Le jour où il lui a dit qu'il était capable de garder l'enfant, de manger de la bouffe chinoise tous les jours, de trouver un boulot et un appart' a fondu en partie dans le barbecue du jardin de mon beau-père. Celle où ma mère touchait son ventre rond car je cognais quand il mettait de la musique classique avait un trou béant fait à la cigarette pile sur sa tête.

Maman dit qu'elle ne l'a pas fait exprès de les abîmer, mais quand les photos ont bouché les WC ou on été lacéré par les fourchettes, je n'avais plus eut de doute. Enfin, quand j'étais petite, elle m'avait fait croire que c'était notre méchant voisin, M. Gordes qui se transformait la nuit en malveillant lutin et passait sous la porte pour saccager l'image de mon paternel. Dans l'esprit d'une petite fille, c'était beaucoup plus plausible que le fait que sa mère faisait toute les nuits une messe noir, piquant des poupées vaudou et souhaitant voir celui qui avait ruiné sa vie mourir.
J'aurai pu jeter l'album, mais y a des belles photos dedans, et puis il est embaumé par des souvenirs et par la fumée de la cigarette, mais ça c'est un détail que l'on peu facilement négliger.

Le deuxième album contient les plus belles années de ma vie. Toute rose, à paillettes avec des licornes qui sautent dans tous les sens. Le monde utopique d'une petite fille même si sa mère pleure tous les soirs car elles vont devoir partir de l'appartement qui n'est plus payé. Ce détail, je l'ai enfouis, je garde juste en tête la croûte de la crème brûlée, la fois où j'ai sifflé le champagne de maman quand il y avait des invités. La façon dont je dansais, dandinant mon train arrière. Mes premiers pas, mes cheveux bruns et bouclés. Et puis la glace à la pistache qui tombait obstinément sur mon plus beau haut rose. Maman qui retrouve le sommeil, la vie douce, même si l'album trois va tout briser.

Cet album, je le hais. Je suis obligée de porter des gants pour le regarder. Il commence avec notre aménagement dans la maison de mon beau-père. Dix ans de plus que ma mère, une barbie pour fille et un frigo rempli tout les soirs. Je détestais cet endroit, et il ne méritait pas ma mère. Elle mérite les étoiles, et il ne fait que lui offrir des chaussures. Tous ça me donne envie de vomir. Le pire, c'est les photos de mariage. Ginger et moi, on porte les bouquets, elle sourit de toutes ses petites dents parfaites, alors que du haut de mes trois pommes, mon visage transcrit l'envie frapper sa tête de petite fille modèle avec mes fleurs et de mordre mon futur beau père. Ni-beau, ni-père comme dirait Sébastion Japrisot, un écrivain français qui avait fait adapté son film en Amérique.

C'est sans doute pour ça que je veux organiser les mariages aujourd'hui. Pour prouver à mon beau-père que je suis capable de faire un plus beau truc que lui, et que je ne veux pas de ses milliers d'hectares de betterave. J'aime pas la betterave.

Le quatrième album est mon adolescence, celui que j'ai fait toute seule, que personne ne peut voir. Les premiers baisers avec Chase, mes fous rires et mes premiers débuts dans la comédie musicale. Je jouais un chevalier, une peste, une sorcière et la petite fille aux allumettes. Tina dans West Side Story et Violette Beauregard dans Charlie et Chocolaterie.

Aujourd'hui, j'en suis à mon cinquième album, j'ai 18 ans. J'aime pas les animaux, je déteste la pizza et les films sur la guerre de troie. J'adore la littérature, le chant et ma vie, parfaite et rangée.











This Is How We Do It

Je hurlais, agrippa ma couette et me plaqua sur le mur, en position de défenses. Devais-je les catapulter un par un où tout simplement courir me réfugier dans le placard le plus proche ? Puis je sentis quelque chose de lourd dans ma main. Je la levis et vis une jolie bague d'argent incrusté de pierres. Si c'était un rêve, mon inconscient avait bon goût, si ce n'en était pas un, j'allais devoir demander immédiatement à mon beau père de me payer des diamants, il fallait bien que je le mène à la ruine d'une façon où d'une autre.
Chase reprit la couverture dans un grognement, tandis que les éléments perturbateurs rentrés étrangement dans ma chambre sautaient sur le lit, comme pris par une crise d'épilepsie. D'ailleurs, en y réfléchissant, ce n'était pas ma chambre. Je reconnaissais mes goûts en matière de décoration, mais ma mère ne m'aurait jamais permis d'avoir des bougies et une télé. Alors que les enfants continuaient à hurler dans tous les sens, leur cheveux emmêlés tel de mauvais imitateurs de savants fous, je m'extirpais doucement pour daigner trouver un sens à ce rêve étrange.

Et là, je tombais sur mon reflet. C'est comme si on m'avait enlevé tout appuis et que le sol se dérobait sur mes pieds. Finalement, on était pas si mal sous les draps. Mais au lieu de me détourner et de creuser un trou à la petite cuillère pour fuir ce cauchemar, je m'approchais du miroir.

Déjà, j'avais pris du poids, et ça ne m'allait décidément pas. C'est pourquoi je décidais d'entamer un régime et je le mis dans un coin de ma tête, ensuite, je passais aux rides. J'avais l'impression d'être un éléphant. Des poches sous les yeux, lèvres gercées. Je me mis à étirer ma peau dans tous les sens, essayant de retrouver un semblant de moi adolescente tandis qu'on scandait derrière moi :

- ON A FAIM ! ON A FAIM ! ON A FAIM !

Je me fichais bien de leur estomac, c'est pourquoi je leur intimais de manger le rouquin à l'air maladif. Et repartait à l'inspection de mon anatomie. Même mon oeil me paraissait plus vitreux qu'avant.

- Tu es magnifique.

Chase venait derrière moi et m'enserrait de ses bras. Je paniquais, j'avais l'impression de voir son père, et ce n'était vraiment pas flatteur. Et puis, le "tu es magnifique", je lui renverrai bien dans la figure. Est-ce que Blanche Neige, La Belle au bois dormant ou la petite sirène avait pris une ride ? Non, bien sûr que non. Aussi fraiche que la neige et la rosée. Moi, c'était comme si un tracteur était venu m'écraser. Tracteur, neige, rosée, on reste dans la ferme. Et vous savez le pire ? C'est que j'ai des cheveux pareils à la paille.

Je ne pus m'en empêcher, je me dégagea de ce Chase bedonnant, de ces enfants attardés et je me mis à courir. J'étais en chemise de nuit, mais je m'en fichais. J'avais l'intention de courir comme dans les films, quand l'héroïne n'accepte pas son sort et s'échappe pour ensuite revenir. Malheureusement, je n'avais pas mis dans mon addition que j'allais sans doute tomber en panne. Mes muscles n'étant plus qu’ils n'étaient, je ne dépassais pas le seuil et je m’écroulai à terre. Tandis que les morveux revenaient à la charge, tirant cheveux et vêtements.

- Au secours, geignis-je, apeurée par ce nouveau moi.





Dernière édition par Zelïa A. Millard le Mer 23 Nov - 21:14, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Zelïa ♛ Color my life with the chaos of trouble. Mar 22 Nov - 20:25






WOHN News


Votre chaîne favorite a interviewé pour la toute première fois la personne qui a fait le buzz à Lima.


« Votre vie vous satisfait-elle ? Voudriez-vous la changer ? : Ma vie est et sera parfaite. J'organiserai des mariages, je ferai la demoiselle d'honneur, un peu comme dans 27 robes, sauf que je ne possède pas des clientes folles à lier et je serai heureuse en ménage et en famille. Cool

« Aimez-vous et savez-vous chanter ? Le chant est-il quelque chose de fondamental dans votre vie ? : Oui, j'aime chanter, surtout dans la douche, ça ajoute du romantisme à la vie. o.o

« Quelle goût musicaux avez-vous ? Qui sont vos chanteurs/chanteuses favoris ? : J'aime les Adele, Amy Winehouse, Amy McDonald, Coldplay, Selah Sue, Kelly Clarkson, Sting & sa fille : I Blame Coco, et puis Ellie Goulding.

« Vos relations avec votre famille ? Parlez-nous en. : Si on excepte le fait que ma belle-famille fait partie de ma famille, je m'entends relativement bien avec ma mère.

« Comment voyez-vous votre avenir ? : Blanc. Avec de l'amour, de la tendresse, et un maximum de bonheur. Et bien sûr, très loin des betteraves.

« Qui sont les personnes qui vous ont le plus marqués, celles que vous n’oublierez jamais ? : Ma mère, assurément. Et mon ordinateur. Si, si, je vous assure, il parle. o.o

« Un dernier mot à dire à vos futurs fans ? : AIMONS LES LICORNES !










Express Yourself

« Pseudo : Crok Mitaine
« Age : 14 Ans
« Poste Vacant : [X] Oui [] Non
« Avatar : La magnifique Phoebe Tonkin ♥
« Fréquence de Connexion : Présente.
« Comment trouvez-vous Light Up The World ? : Beauuu *___*
« Suggestion ? : Un p'tit problème avec les angles, c'est tout Very Happy, le reste est parfait ♥







Dernière édition par Zelïa A. Millard le Mer 23 Nov - 19:29, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas


Fabray ◮
I'm your Quinn
❉ Age du Personnage : 17 ans
❉ Popularité : 276
❉ Emploi/loisirs : Sing ♥
MessageSujet: Re: Zelïa ♛ Color my life with the chaos of trouble. Mar 22 Nov - 20:33

Fuckinggreat choice d'avatar
Bienvenue ^^ Bonne chance pour ta fiche câlin3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Zelïa ♛ Color my life with the chaos of trouble. Mar 22 Nov - 21:07

Merci beaucoup (♥)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❉ Age du Personnage : 17
❉ Popularité : 1018
❉ Emploi/loisirs : Lycéen / Membre des Shinin'Sounds / Cheerleader / Serveur & Animateur Chant au Karaoke Bar
MessageSujet: Re: Zelïa ♛ Color my life with the chaos of trouble. Mar 22 Nov - 21:16

Bienvenuue !

_________________

« Esperar, sentir, ver a vida com paixão,
Usar, sourire, ser o mundo em rotação,
A voz do amor vem de noite sussurar,
Tão leve o tom, corre o tempo de vagar,
Sem medos, receios, dar damos segredos , Da troca d'um so olhar
Fica sempre algo mais, quando as amas são iguais, querem se encontrar, ir ao paraiso, E p'ra sempre algo mais, quando as amas são iguais, doce tentação, ir ao paraiso »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Zelïa ♛ Color my life with the chaos of trouble. Mer 23 Nov - 6:40

    Une SV ♥
    Bienvenue, et bonne chance pour ta fiche ! ;D
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Zelïa ♛ Color my life with the chaos of trouble. Mer 23 Nov - 11:30

Welcooome !
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Zelïa ♛ Color my life with the chaos of trouble. Mer 23 Nov - 16:10

Merci à touus !

Shay
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Zelïa ♛ Color my life with the chaos of trouble. Mer 23 Nov - 17:33

bapma Bienvenue, avec mon babey pv ! hihi
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Zelïa ♛ Color my life with the chaos of trouble. Mer 23 Nov - 19:33

CLAIIIRE HO(L)T !!! cheerio

Je veux un méga lien !


> && j'ai fini ma fiche corama
Revenir en haut Aller en bas
❉ Age du Personnage : 17
❉ Popularité : 1018
❉ Emploi/loisirs : Lycéen / Membre des Shinin'Sounds / Cheerleader / Serveur & Animateur Chant au Karaoke Bar
MessageSujet: Re: Zelïa ♛ Color my life with the chaos of trouble. Mer 23 Nov - 19:53

Ta fiche est vraiment bien x) Et pour accorder avec, je vais te donner un test rp absolument unique et génial dehors

Citation :
« Zelïa se réveille un matin dans une chambre qui lui est totalement inconnue. Elle regarde tout autour d'elle et voit les cheveux d'un garçon endormi à côté d'elle. Sans le toucher, elle regarde son visage, c'est Chase, avec un bon nombres d'années en plus. Décidément, la vieillesse ne lui a pas réussi. Des cris se font entendre, provenant du couloir juste devant la pièce. L'homme ouvre les yeux et lui dit bonjour en même temps qu'une ribambelle d'enfants débarque dans l'immense salle. Elle ne comprend pas pourquoi ces jeunes gens, ayant environ de cinq à dix ans, lui sautent dessus. Elle se met à crier aussi. »
Tout d'abord, tu devras inventer une suite à ce petit texte tout court (aa). Comme tu l'auras compris, Zelïa n'a aucune idée de qui sont ces petits garnements et ce qu'elle fait là, avec Chase, vieux. Que va-t-elle faire ? Comment va-t-elle réagir devant son miroir, voyant les rides marqués qu'elle présente sur le front ?

_________________

« Esperar, sentir, ver a vida com paixão,
Usar, sourire, ser o mundo em rotação,
A voz do amor vem de noite sussurar,
Tão leve o tom, corre o tempo de vagar,
Sem medos, receios, dar damos segredos , Da troca d'um so olhar
Fica sempre algo mais, quando as amas são iguais, querem se encontrar, ir ao paraiso, E p'ra sempre algo mais, quando as amas são iguais, doce tentação, ir ao paraiso »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Zelïa ♛ Color my life with the chaos of trouble. Mer 23 Nov - 21:11

Anhhh, merci Cool

J'ai tuuut terminé *____*
Revenir en haut Aller en bas
❉ Age du Personnage : 17
❉ Popularité : 1018
❉ Emploi/loisirs : Lycéen / Membre des Shinin'Sounds / Cheerleader / Serveur & Animateur Chant au Karaoke Bar
MessageSujet: Re: Zelïa ♛ Color my life with the chaos of trouble. Mer 23 Nov - 21:47

Je valide you ! Welcome dans ce world frenglish !

Tu peux désormais faire tes demandes: logement, emploi, rang, facebook, gleekbook. Ainsi que tes liens, topics, evolution.

A bientot sur lutw!

_________________

« Esperar, sentir, ver a vida com paixão,
Usar, sourire, ser o mundo em rotação,
A voz do amor vem de noite sussurar,
Tão leve o tom, corre o tempo de vagar,
Sem medos, receios, dar damos segredos , Da troca d'um so olhar
Fica sempre algo mais, quando as amas são iguais, querem se encontrar, ir ao paraiso, E p'ra sempre algo mais, quando as amas são iguais, doce tentação, ir ao paraiso »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Zelïa ♛ Color my life with the chaos of trouble. Aujourd'hui à 12:05

Revenir en haut Aller en bas

Zelïa ♛ Color my life with the chaos of trouble.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Light up the world :: Présentations-