AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum réouvre ses portes ce lundi 5 mars 2012 avec un nouveau contexte qui vous fera frémir Very Happy Nous espérons qu'il vous plaira !
Votez pour les top sites !

Partagez|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité


Invité
MessageSujet: Ludivine A. Smith → Your Life Would Suck Without Me ♫ Lun 19 Déc - 21:32




Ludivine Alice Smith
feat. Marissa



With You, I'm Born Again : le 1er décembre 1994
• She's Not There : Londres
• Young Girl : 17 ans
• Endless Love : Célibataire
• I've Gotta Be Me : Lycéens
• Piano Man : Lycéenne
• Born This Way : Lunatique. Je peux être de très bonne humeur, comme je peux être la seconde d’après détestable. Mais c’est ce qui fait mon charme, non ?



Just The Way You Are
Mon caractère est comment dire ? Inégalable. Je n’ai encore actuellement trouvé personne comme moi ! En même temps, cela respecte comme le disaient tous les profs de Biologie que j’avais pu avoir : le fait que chaque individu est différent. En quelques mots, je suis très ouverte : ce n’est pas mon style de rester seule dans mon coin avec un livre. Même si bien sûr je lis de temps en temps ! Quand c’est pour les cours… J’adore aussi rire à tout bout de champ, et apparemment j’aurais un niveau très élevé de blagues pourries ! J’vais vous dire, c’est normal ; j’ai eu un excellent professeur : les Carambars ! Après s’être imprégnée de ce genre de blagues, on arrive à créer des vannes pareilles ! En clair, je suis sympathique et gentille. Et disons qu’il n’y a rien de plus important à mes yeux que mes amis et ma famille ! Bon et bien, on va évoquer mes quelques petits défauts aussi. Je suis lunatique alors mieux vaut me parler lorsque je suis dans un bon jour, que dans un mauvais jour. Puis je suis également du genre à tout encaisser, jusqu’au jour où la goutte d’eau faisait déborder le vase, et bam : la personne qui se trouvait en face de moi, en prenait plein la figure. La pauvre… Pour terminer mon pire et plus gros défaut est mon manque de sensibilité. A force de faire amie-amie avec tout le monde, je n’ai jamais su faire la différence entre amitié et amour ; ce qui m’as des fois joué de mauvais tours…
Shout It Out Loud
Ma voix n’est pas mon premier instrument de prédilection, elle n’est donc pas aussi développée comme mon talent à la guitare sèche ou électrique. Néanmoins, j’ai quand même beaucoup travaillée dessus pour arriver à ce résultat. Ma voix est douce, mais tout de même légèrement rauque sur les bords lorsque je vais dans les notes graves – mais rien de méchant, au contraire, c’est tout ce qu’il y a de plus joli ! –. Elle peut atteindre des notes aiguës, mais pas les plus hautes non plus comme celles des Sopranes. Et le dernier point qui peut n’être que bénéfique pour moi et les autres, est qu’elle s’accorde avec beaucoup d’autres voix, ce qui permet les nombreux duos ! Et j’adore ça moi, les duos !


Time Warp

Bohemian Rhapsody – Queen… ♫

La petite que j’étais, fus née un 1er décembre 1994 dans la grande ville, capitale du Royaume-Uni : Londres. Vous savez, la ville pluvieuse où l’on peut chanter « I Sing in The Rain » n’importe quand, et à n’importe quelle heure ? Eh bien, ce fameux jour était également un jour de pluie, vu qu’il ne faisait pas encore assez froid pour voir apparaître les premiers flocons. Lorsque mes yeux s’ouvrirent pour la première fois sur ce monde, la première tête que je vis, était bien sûr celui de ma maternelle. J’étais une enfant bénie pour eux ; j’étais leur fille, celle qu’ils n’espéraient plus avoir. Allez savoir pourquoi, mes Parents avaient toujours voulu au minimum une fille. Ce qui n’était pas faute d’avoir essayé, vu que j’avais deux grands frères. Alors bien sûr, étant leur seule et unique fille, j’étais en quelque sorte leur préférée. Enfin, c’était ce que j’avais compris par la suite ; car comment voulez-vous qu’une petite telle que je l’étais, fasse cette différence ? Par exemple lorsque je leur demandais si je pouvais aller à l’anniversaire d’une amie ; ils me disaient oui. Mon frère demandait peut-être deux minutes après moi, la même chose et sa réponse à lui était négative. Ce qui m’attira la foudre de mes deux frères dès le plus jeune âge. Les poussettes dans la boue en automne, la victime de la bataille d’eau en été, la neige dans la nuque en hiver ou encore le fait de m’enfermer dehors sous une pluie battante au printemps. Et bien d’autre encore que je ne citerai pas ! Lorsqu’on est un enfant, on ne fait pas la différence, et moi je ne la faisais pas : je pensais vraiment qu’ils me détestaient. Alors qu’ils essayaient tout simplement d’attirer l’attention de Maman et de Papa… D’avoir plus d’attention, plus d’amour et pourquoi pas aussi plus de cadeau à Noël !

Happy Endings – Mika... ♫

Mon adolescence, période dans laquelle je suis encore actuellement – mais bientôt plus ! – fut un très gros tournant pour moi. A dix ans, je commençais à prendre des cours de solfège pour apprendre à jouer de la guitare. Mes deux grands frères, ayant respectivement trois et cinq ans de plus que moi, avaient laissés au placard leurs enfantillages pour enfin m’aider à m’épanouir. La guitare était réellement ce qui nous avait rapproché l’un de l’autre. Je progressais très rapidement, et donc notre occupation principale du week-end était de jouer ces nouvelles partitions données par mes frères. Nous étions en effet, une famille d’artistes ! Mon plus grand frère était bassiste et le deuxième chanteur. Ce dernier avait d’ailleurs aidé ma voix à s’épanouir par le Rock, voilà dans quoi je m’étais lancé à cette époque, et ce style m’avait toujours suivi jusqu’au bout. Bien sûr, j’aimais aussi les alternatives, telles que le Pop-Rock ! Mais je savais également jouer d'autres morceaux, mon répertoire ne se limitait pas là ! Ces années, étaient certainement les plus belles de toute ma vie. Ce que j’avais toujours voulu se réalisait : j’avais enfin réussi à avoir la fraternité que j’attendais depuis tant de temps.

Leave Out All The Rest – Linkin Park... ♫

Malheureusement un jour le malheur nous rattrape et patatra. Tout s’annonçait pourtant de très bon augure. Nous rentrions en voiture tout juste d’un petit concert que nous avions donné dans un bar proche de Londres ; lorsque dans le rétroviseur de la place de passager à l’avant, je vis derrière nous une voiture faisant des zigzags. Je priais mon frère de s’arrêter sur le bas-côté pour les laisser passer mais il me répliqua que nous étions quasiment arrivés. En fait, j’avais peur à ce moment-là ; et j’avais bien raison. Malheureusement… La voiture nous dépassa et donna un coup de frein pour stopper leur voiture juste devant nous. A ce moment précis, j’avais mis les mains devant mon visage et lorsque je les rouvris, j’étais couchée à admirer un plafond blanc, en tout point semblable avec celui que j’avais vu, la première fois que j’avais ouvert les yeux. J’avais beaucoup de coupures partout à cause des vitres et des bleus partout également, mais j’avais eu beaucoup de chance, ce que mon frère conducteur n’avait pas eu : il ne s’en était pas tiré ; cela faisait maintenant trois ans.

Jet Lag – Simple Plan & Marie Mai... ♫

J’avais mis plusieurs mois à m’en remettre, peut-être même m’avait-il fallu l’année entière. J’avais beaucoup usée de mon caractère d’extravertie pour sortir la tête de l’eau et aller de l’avant. Les Carambars étaient d’ailleurs mes meilleurs amis lors d’une petite rechute ! Enfin ce que je savais, était que lorsque cette année, on m’avait proposé de faire un échange scolaire avec un lycée des Etats-Unis, j’avais tout de suite accepté ! Mon défunt frère avait toujours dit que nous pourrions faire de grandes choses ensembles pour la musique. Et quel était le meilleur pays pour se faire repérer en matière de musique ? Les Etats-Unis bien entendu. J’avais eu un mal fou à convaincre mes parents, mais finalement, ils ne pouvaient rien me refuser. J’étais quand même un petit peu stressée, vu que je ne savais absolument rien de ma famille d’accueil. On m’avait dit d’aller directement au lycée de la petite ville de Lima dans l’Ohio et que tout se passerait là-bas. C’était donc avec cette boule au ventre, que dans le taxi, je regardais défiler les paysages les uns après les autres, me rapprochant un peu plus de ma destination finale…






This Is How We Do It

Spoiler:
 

Dimanche soir, lors du dîner. Il fallait à tout prix que je me jette à l’eau. J’avais vraiment envie de faire cet échange scolaire : cet échange avec un lycée américain. Mais voilà que moi la petite fille de mes parents, j’avais peur. Peur de recevoir une réponse négative, qui ferait tomber à l’eau tous mes projets. Car des projets, j’en avais plein la tête, ah ça oui : jouer, jouer, encore jouer, chanter aussi et peut-être de temps en temps revoir mes cours. Seulement, pour la seconde fois de toute ma vie, le tract : celui qui vous empêchait de parler, celui qui créait une boule à la gorge, et une boule au ventre ; celui-là même me rattrapait. On aurait dit que j’allais faire un concert à Times Square devant des milliers et des milliers de personnes, alors que j’allais tout simplement demander de partir pendant un an. Simplement, voilà un mot qui ne faisait pas partie de mon vocabulaire à l’heure actuelle. Avalant non sans mal une dernière bouchée de mon plat, j’essayais de lancer la conversation, aussi naturellement que possible…

-Maman, Papa…

Mais ma voix n’était qu’un murmure, inaudible pour eux… J’étais tellement stressée que mon assurance de d’habitude s’était envolée. Je me retrouvais telle une petite gamine, qui me mordait la lèvre, ou qui se rongeait les ongles, parce qu’elle avait fait quelque chose de mal… Je n’avais même pas osée apporter les papiers d’inscription, de peur qu’ils les remarquent et qu’ils me posaient des questions avant même que je sois prête. Oh God, pourquoi ne suis-je pas encore majeure ? Comme ça j’aurais pu signer mes papiers moi-même ! . En tout cas, une chose était sûre : si je restais assisse les bras croisés à ne rien faire, jamais je n’aurais rempli ces papiers, et jamais je ne pourrais y aller. Prenant une grande bouffée d’inspiration, je me levais de table pour prendre mon courage à deux mains ; même si ma voix ne suivait pas réellement mon élan de bonne volonté et que mes yeux s’étaient fermés tout seuls.

-Maman, Papa, j’ai… J’ai quelque chose à vous demander… Dis-je tout en balbutiant. J’aimerais participer à l’échange scolaire avec un lycée américain !

J’avais dit cette dernière phrase d’une traite. Je me risquais à ouvrir un œil pour voir leurs réactions : tous deux me regardaient avec de grands yeux : chose qui signifiait leurs étonnements. Bon, ce n’était pas gagné tout ça ! Mon Père fut celui qui prit la parole en premier.

-Mais, mais, je ne comprends pas, dis-moi pourquoi tiens-tu tant à aller là-bas ?
-Tu… Tu sais, c’est surtout pour la musique Papa. Je… Je ne me vois pas faire autre chose que ça dans ma vie, et… Ma meilleure chance d’y arriver, c’est là-bas. Beaucoup de talents sont découvert de l’autre côté de l’océan, et j’ai l’impression d’avoir plus de chance de réussite là-bas.
-Mais voyons donc, et si tu tombais dans une mauvaise école ? Il faut quand même admettre qu’ici tu es dans une très bonne école avec des professeurs et des élèves sérieux.
-Tu sais Maman, il y a des bonnes écoles partout !

Mon rire était forcé. Ma Mère n’avait pas compris, ce que je voulais réellement. Depuis toujours, elle faisait fausse route. Elle voyait déjà une plaque dorée accrochée devant un cabinet d’avocat ou de médecin avec mon nom écrit dessus. Il était vrai que je m’appliquais du mieux que je pouvais pour leur faire plaisir, mais l’heure était certainement venue de mettre les points sur les i.

-Ce que tu ne comprends pas Maman, c’est que… Voilà, j’ai décidé de faire de la musique, mon métier ! Je ne serais pas médecin ou avocate comme tu voudrais tellement que je le sois ! Je veux faire de la musique, je veux aller aux Etats-Unis pour épanouir mon talent, c’est bien là-bas qu’on forme les meilleurs talents…
-Mais tu... Essaya de me couper ma Mère.
-Et parce que je veux réaliser le rêve de Tobias. Il a toujours voulu qu’on fasse un truc là-bas, qu’on se fasse reconnaître pour mener une grande carrière aux yeux de tous ; car on était les plus talentueux à ses yeux. Et je le ferais. C’est ma seule possibilité, pour mettre la première pierre à mon édifice, j’ai vraiment besoin de partir. S’il vous plaît.

L’évocation de mon défunt grand frère me faisait toujours monter les larmes aux yeux. En réalité, je n’avais pas prévu de parler de mon grand frère, mais vu que c’était une de ses dernières volontés, j’allais l’accomplir ! J’essayais de les ravaler, de ne pas me laisser submerger par ce sentiment, pour montrer la détermination que j’avais au fond de moi. J’avais décidé de prendre mon destin en main… Oh God, je déteste ce genre de silence ! . En effet, un silence de plomb s’était installé dans la pièce et le moment le plus redouté. Mon ventre se tortillait dans n’importe quel sens, une sensation désagréable !

-Tu nous appelleras aussi souvent que possible.
-Promis, aussi souvent que possible.
-Tu garderas un bon niveau scolaire.
-Oui, le même que j’ai ici.
-Tu promets de ne pas faire de bêtises.
-Promis ! Dis-je, un sourire fendant petit à petit mon visage.

Lorsque mon Père sortit un stylo de sa poche tout en me tendant la main : j’avais saisi le message et mon anxiété avait disparu d’un coup d’un seul ! J’allais pouvoir y aller !! Yipi ! Ainsi, c’était en sautant littéralement de joie que je remontais pour chercher ces fameux papiers restés sur mon bureau…





Dernière édition par Ludivine A. Smith le Ven 23 Déc - 17:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Ludivine A. Smith → Your Life Would Suck Without Me ♫ Lun 19 Déc - 21:33






WOHN News


Votre chaîne favorite a interviewé pour la toute première fois la personne qui a fait le buzz à Lima.


« Votre vie vous satisfait-elle ? Voudriez-vous la changer ? : Ben disons que je fais ce que j’aime par-dessus tout : la musique ! Alors tout va bien ! Même s’il y a une petite chose que j’aimerai changer, mais je préfère ne pas en parler.

« Aimez-vous et savez-vous chanter ? Le chant est-il quelque chose de fondamental dans votre vie ? : Si je sais chanter ? Bien sûr que je sais chanter ! Même si je suis une guitariste, je sais chanter et faire des solos ! Des solos de chant et de guitare en même temps.

« Quelle goût musicaux avez-vous ? Qui sont vos chanteurs/chanteuses favoris ? : J’écoute en réalité ce que je joue : de la Pop, du Rock, du Pop-Rock et toutes les autres alternatives ! Mais vous pouvez me demander de jouer dans un autre répertoire j'y arriverai aussi ! Un favori ? Certainement Linkin Park.

« Vos relations avec votre famille ? Parlez-nous en. : Je n’aime pas vraiment en parlé. Je vous dirais juste que j’ai une Mère, un Père, et deux grands frères, dont un qui nous a quitté trop vite…

« Comment voyez-vous votre avenir ? : Aucune idée ! Je suis le genre de fille qui vit au jour le jour !

« Qui sont les personnes qui vous ont le plus marqués, celles que vous n’oublierez jamais ? : Mon grand frère, c’était le meilleur, dans tous les sens du terme.

« Un dernier mot à dire à vos futurs fans ? : Carpe Diem










Express Yourself

« Pseudo : Julie
« Age : 16 petites bougies
« Poste Vacant : [X] Non
« Avatar : Marissa, tout droit tiré du Glee Project ! (;
« Fréquence de Connexion :Question toujours très délicate ! Alors pour ne pas m’avancer et dire de bêtise : variable, mais assez pour être disponible pour RP !
« Comment trouvez-vous Light Up The World ? : J’ADORE (:
« Suggestion ? : Euh non







Dernière édition par Ludivine A. Smith le Mar 20 Déc - 9:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Ludivine A. Smith → Your Life Would Suck Without Me ♫ Lun 19 Déc - 21:45

WelcOooOOOome Ludivine. :)

Bonne chance pour ta fiche ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
❉ Age du Personnage : 16 ans
❉ Popularité : 210
❉ Emploi/loisirs : Cheerleaders
MessageSujet: Re: Ludivine A. Smith → Your Life Would Suck Without Me ♫ Lun 19 Déc - 22:19

Mariiiiiiiiiiiiiiiiiiiiissa ! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Ludivine A. Smith → Your Life Would Suck Without Me ♫ Mar 20 Déc - 9:08

Hello à vous deux ! (:

Je crois que j'ai enfin fini cette fiche (x.
Revenir en haut Aller en bas
❉ Age du Personnage : 17
❉ Popularité : 1018
❉ Emploi/loisirs : Lycéen / Membre des Shinin'Sounds / Cheerleader / Serveur & Animateur Chant au Karaoke Bar
MessageSujet: Re: Ludivine A. Smith → Your Life Would Suck Without Me ♫ Mar 20 Déc - 10:16

Marissa Van Je-Sais-Plus-Quoi ! (aa) Je t'aime ! Vive le glee project !

Bienvenue !

_________________

« Esperar, sentir, ver a vida com paixão,
Usar, sourire, ser o mundo em rotação,
A voz do amor vem de noite sussurar,
Tão leve o tom, corre o tempo de vagar,
Sem medos, receios, dar damos segredos , Da troca d'um so olhar
Fica sempre algo mais, quando as amas são iguais, querem se encontrar, ir ao paraiso, E p'ra sempre algo mais, quando as amas são iguais, doce tentação, ir ao paraiso »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Ludivine A. Smith → Your Life Would Suck Without Me ♫ Mar 20 Déc - 10:37

Un peu Mary-Sue sur les bords, l'histoire, non ?

Quoi qu'il en soit, (re)bienvenue, et j'espère qu'on aura un lien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Ludivine A. Smith → Your Life Would Suck Without Me ♫ Mar 20 Déc - 11:37

Bienvenue ! Woww ! La rapidité !

Citation :
Ludivine est faces à ses parents pour leur parler de l'échange scolaire. Bien sûr, le stress monte vite à la surface, mais elle y va ! Le sujet s'aborde et avec beaucoup de courage elle y arrive.

Pour ce test tu as le droit aux dialogues ( de toi & tes parents ) tu as le droit à tout !
Les dialogues doivent aussi montrer comment tu arrives à convaincre tes parents Bonne chance miss Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Ludivine A. Smith → Your Life Would Suck Without Me ♫ Mer 21 Déc - 9:45

Yeah, bon eh bien on va s'y mettre (:.
T'inquiètes Finn, je te le réserve ton lien alors (;.
Et bel accueil, soit dit en passant ! (:.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Ludivine A. Smith → Your Life Would Suck Without Me ♫ Mer 21 Déc - 11:26

C'est normal ! Pourquoi re bienvenue en fait ? x)
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Ludivine A. Smith → Your Life Would Suck Without Me ♫ Mer 21 Déc - 15:32

On lui dit rebienvenue car on l'aime x)

* Calin *
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Ludivine A. Smith → Your Life Would Suck Without Me ♫ Mer 21 Déc - 16:36

Oh mais moi aussi, je vous aime déjà (:.
freehugs
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Ludivine A. Smith → Your Life Would Suck Without Me ♫ Ven 23 Déc - 17:41

Désolée du Double-Post, mais voilà, j'ai fait mon test (:
Revenir en haut Aller en bas
❉ Age du Personnage : 17
❉ Popularité : 1018
❉ Emploi/loisirs : Lycéen / Membre des Shinin'Sounds / Cheerleader / Serveur & Animateur Chant au Karaoke Bar
MessageSujet: Re: Ludivine A. Smith → Your Life Would Suck Without Me ♫ Ven 23 Déc - 17:49

Je te valide Wink Bienvenue !

_________________

« Esperar, sentir, ver a vida com paixão,
Usar, sourire, ser o mundo em rotação,
A voz do amor vem de noite sussurar,
Tão leve o tom, corre o tempo de vagar,
Sem medos, receios, dar damos segredos , Da troca d'um so olhar
Fica sempre algo mais, quando as amas são iguais, querem se encontrar, ir ao paraiso, E p'ra sempre algo mais, quando as amas são iguais, doce tentação, ir ao paraiso »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ludivine A. Smith → Your Life Would Suck Without Me ♫ Aujourd'hui à 0:11

Revenir en haut Aller en bas

Ludivine A. Smith → Your Life Would Suck Without Me ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Light up the world :: Présentations-