AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum réouvre ses portes ce lundi 5 mars 2012 avec un nouveau contexte qui vous fera frémir Very Happy Nous espérons qu'il vous plaira !
Votez pour les top sites !

Partagez|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité


Invité
MessageSujet: Rachel ▬ out here, on my own. [Terminé] Jeu 6 Oct - 21:14




Rachel Barbra BERRY
feat. Lea FABULOUS Michele ♥



• With You, I'm Born Again : Date de Naissance
• She's Not There : A Lima, Ohio
• Young Girl : 16 ans, mais bientôt 17, et la majorité qui se fait toujours aussi longuement attendre, malheureusement
• Endless Love : En couple
• I've Gotta Be Me : New Directions évidemment! ♥
• Piano Man : Lycéenne pour le moment, ça me suffit amplement, mais dans 5 ans, je pourrais déjà remplir par toute autre chose, quand vous me verrez briller sous les feux de Broadway.
• Born This Way : Égoïste et narcissique...Oui je vous l'avoue parce qu'on est entre nous, mais de toute manière, ce n'est pas Kurt les autres qui risquent de me contredire. A part ça, j'aime mon nez...*sort*



Just The Way You Are
Rachel est talentueuse.. et malheureusement, elle le sait! Bien consciente d'avoir une voix exceptionnelle, elle considère les autres membres de la chorale comme inférieurs à elle, tant sur la puissance et la sonorité vocale que sur l'expérience en matière de compétitions. Persuadée d'être la meilleure, elle nourrit des rêves de gloire depuis sa plus tendre enfance, enchaînant les concours de chant, de danse, de claquettes. A ses yeux, personne ne l'égale, à part peut-être Mercedes, mais dans un tout autre registre, et encore, elle n'a reconnu que tout récemment le talent de la diva noire, et à contrecœur. Savoir qu'elle est douée aurait pu simplement lui donner confiance en elle, mais cela l'a surtout rendue très égocentrique. Elle exige d'avoir tous les solos, et se sent terriblement lésée lorsque ce n'est pas le cas, persuadée qu'on cherche à la punir, ce qu'elle reproche constamment à Mr Shuester. Elle aime être sur le devant de la scène, et d'une manière générale, elle aime être au centre de l'attention, n'hésitant pas à prendre la parole même quand on ne lui a rien demandé. Elle ne peut s'empêcher de mettre son nez partout, sa curiosité sans cesse titillée par ce qui ne la regarde pourtant pas du tout. Fouineuse, elle trouve cela tout à fait normal d'espionner ses concurrents, et lorsqu'il s'agit d'obtenir ce qu'elle souhaite, que ce soit la victoire ou le coeur de Finn, elle est prête à tout, et rien ne l'arrête. Ainsi, elle manipule les gens sans vergogne, fait des coups en douce, profère des mensonges, bref, elle est capable de choses pas très jolies, sans se soucier une seule seconde des conséquences que cela pourrait avoir. Pourtant, elle n'a pas un mauvais fond, mais après toutes ces années à être isolée des autres élèves parce qu'elle était différente d'eux, elle a fini par ne penser qu'à elle même, jugeant ceux qui l'entouraient comme ayant une moindre importance comparée à elle. Au fond d'elle-même, pourtant, ce n'est qu'une adolescente qui souffre énormément de l'absence de sa mère, et du fait que tout le monde la déteste. Il aura fallu qu'elle s'inscrire dans la chorale de Mr Shuester, et après de nombreux accrochages, pour qu'elle cesse de se préoccuper uniquement de sa personne. Son caractère indomptable et prompt à s'enflammer lorsqu'il s'agit de compétition fait d'elle un soutien incontestable, un pilier de New Direction. Au cours de l'année dernière, elle s'est un peu calmé, cessant de se considérer comme la meilleure chanteuse de la chorale, et désormais, c'est New Direction et ses membres qui ont de l'importance pour elle. Elle les aime, et elle les soutient.
Shout It Out Loud
Incroyable, surprenante…Elle ne tarira jamais d’éloges sur sa voix, vous savez ? Elle a beaucoup de talent et elle le sait, même si ce sont évidemment les gênes de Shelby qui lui valent cela, elle préfère évacuer ce tout petit détail peu important à ses yeux, pour se concentrer sur ce qui fait sa propre voix et sa propre force. Avec des idoles telles que Céline Dion et Barbra pour ne citer qu’elles, elle a toujours su travailler sa voix pour presque toujours égaler les meilleurs classiques de Broadway. A vrai dire, elle ne poursuit cette voie des études que pour faire bonne figure et pour obtenir son diplôme à l’issu de ses trois ans, mais avec la voix qu’elle a, elle ne se voit réellement pas passer sa vie à travailler, enfermée dans un bureau. Ca serait du gâchis ! Et puisque tous les rêves ne sont pas faits pour être raisonnables, elle espère pouvoir gagner sa vie en faisant les plus grands scènes mondiales, solos ou bien encore comédies musicales. Son rôle par excellence ? Maria, il lui colle si bien à la peau selon elle ! Elle serait prête à faire tout et n’importe quoi pour se démarquer des autres….OU était prête ? Depuis quelques temps, elle se dit tout de même que les liens qu’on crée avec les gens, et ce qu’on peut apporter aux autres sur scène, au final, peut bien avoir toutes les étoiles dorées du monde.


Time Warp

"Like a broken promise."

18 Décembre 1994.

Shelby Corcoran reposa sa tête sur l'oreiller, tremblante, couverte de sueur . Autour d'elle, les infirmières se pressaient, vérifiant que tout allait bien. Haletante, la jeune femme tourna la tête, cherchant du regard l'enfant qu'elle venait de mettre au monde. Où était-elle? Où était la petite fille qu'elle avait porté pendant neuf mois? De l'autre coté de la grande baie vitrée de la salle d'accouchement se tenaient deux hommes, la main dans la main. L'un d'eux pleurait, et les deux avaient le regard fixé sur un point vers la gauche. Shelby se redressa légèrement, et enfin, une des infirmières pressées près du petit corps s'écarta. L'enfant allait bien. Son enfant, non l'enfant qu'elle avait porté allait bien. Elle s'apprêtait à détourner les yeux, lorsque le petit être tourna à son tour la tête vers elle. Subitement, c'était comme s'il n'y avait plus rien autour de Shelby. Tout disparut, les infirmières, le couple d'hommes émus, la douleur de l'accouchement, la sueur qui collait ses cheveux à son front. Il n'y avait plus qu'elles : Shelby, et sa fille. Car l'enfant qu'elle avait porté pendant neuf mois, et qu'elle n'avait considéré que comme un travail, venait de devenir son enfant. Elle n'avait fait que répondre à une annonce. Tout était simple : neuf mois de grossesse, et suffisamment d'argent pour vivre à New York pendant deux années. Shelby nourrissait des rêves de gloire, elle souhaitait devenir une star, et avec cette argent, elle pourrait s'installer dans la ville qui ne dort jamais, et courir les auditions. Mais à cet instant, tout désir de devenir une star s'envola, ne laissant que le désir brûlant d'étreindre cet enfant, ce magnifique bébé qui la regardait de ses grands yeux noirs. Mais l'infirmière reprit sa place, brisant le contact visuel, éloignant la petite fille..

"I have two gay dads."

Cet enfant, cette petite fille, fut adoptée par un couple d'homosexuels en mal d'enfants et qui avaient, un jour, sans trop y croire, passés une annonce pour trouver une mère porteuse. Quelle ne fut pas leur joie lorsqu'une jeune femme y répondit, et neuf mois plus tard, ils avaient une petite fille, Rachel. Shelby disparut de la vie de Rachel, ayant signée un contrat stipulant qu'elle ne devait en aucun cas rentrer en contact avec l'enfant qu'elle avait porté tant que celle-ci n'avait pas dix-huit ans.
Et donc, Rachel grandit entourée par l'amour sans limite, inconditionnel, de ses deux papas gays. Ceux-ci, ayant un goût prononcé pour les arts général, ne se privèrent pas pour initier très tôt leur petite fille à la musique. Alors que Rachel n'était encore qu'un foetus dans le ventre de sa mère, elle était déjà bercée par Vivaldi. Entendait-elle? Impossible à savoir, mais la petite fille prit vite un grand plaisir à faire de la danse et à chanter.
A trois mois, elle remportait sa première compétition de danse. A huit mois, elle participait à sa toute première compétition de chant, et elle décrochait la première place. Vous n'y croyez pas? Et pourtant.. Rachel est depuis toujours dotée d'un immense talent. Son enfance est animée par les cours de chant, de danse, de claquettes et de piano. Très tôt plongée dans le monde des compétitions, elle a peu à peu développé un rêve très similaire à celui que sa mère avait, mais cela, elle n'en savait rien. Lorsqu'à six ans, elle remporte une énième compétition, elle décide de devenir une star.. et elle fera tout pour ça!

Depuis ce jour, Rachel n'a pas perdu son temps. En revanche, elle perdit toute chance d'avoir des amis. Les enfants ne nourrissent pas de rêves aussi démesurées, et la petite fille se retrouva vite isolée, victime des railleries incessantes de ses petits camarades qui se moquaient de ses ambitions. Rachel devint vite une exclue.
Si à l'école primaire, cela ne se remarquait pas trop, une fois entrée au collège, les choses empirèrent. A un âge où l'on a besoin d'une mère pour comprendre les changements de son corps, Rachel se retrouva toute seule, sans maman, sans amie pour en parler. En réalité, c'est à partir de ce moment que ses relations avec les autres élèves se dégradèrent complètement, et qu'elle devint l'un des souffre-douleur préféré des élèves populaires. Elle était bien trop différente, elle avait des ambitions bien trop étranges -à douze ans, on a pas envie de devenir une star, on ne sait même pas si on va choisir option langue étrangère ou option art plastique!- et elle était bien trop intelligente pour s'intégrer correctement. Qu'à cela ne tienne! Rachel n'avait pas besoin des autres, puisqu'elle le savait, elle en était convaincue, elle leur était supérieure! Elle se sait talentueuse depuis toujours, elle sait qu'elle arrivera à devenir une star, et peu importe le nombre de fois où elle doit se rincer les cheveux pour ôter la glace pillée qu'on lui a jeté à la figure, rien ne l'empêchera d'atteindre son but.
Ses années collège se déroule à peu près normalement, du moins, pour une "outsider", comme elle se nomme elle-même. Elle fait beaucoup d'efforts pour supporter l'absence de cette mère dont elle ne connait rien, cache soigneusement à ses deux pères ce que lui font subir les autres élèves, et décroche systématiquement les meilleures notes aux examens. Jusqu'au jour où, en passant devant le panneau d'affichage..

"Gold stars are metaphor, and metaphor is important."

New Direction. C'est le nom de la chorale qui fut formée, ou plutôt, reformée, par Mr Shuester, un prof d'espagnol dont elle ne suivait pas le cours. Ravie d'avoir une chance de pouvoir montrer à tous son talent, impatiente de faire partie de quelque chose qui la rendrait "spéciale", elle s'empresse de s'inscrire. C'était il y a un an. Une année riche en émotions, car pour la première fois, Rachel découvre ce que signifie "sortir avec un garçon". L'amour de sa vie, Finn Hudson, finit par lui aussi faire partie de la chorale, pour le plus grand plaisir de la jeune chanteuse. L'amour de sa vie, Finn Hudson, finit par lui aussi faire partie de la chorale, pour le plus grand plaisir de la jeune chanteuse. Petit à petit, la jeune fille qui n'attirait pas le regard des garçons finit par se faire remarquer.. mais pas seulement par Finn. Alors qu'elle fait des recherches à la bibliothèque, quelle n'est pas sa surprise de tomber sur Jesse Saint James, qui n'est autre que le chanteur vedette des Vocal Adrenalines! Alors que le concours régional approche, Jesse entre dans sa vie, et finit par la séduire, lui faisant oublier Finn. Jesse et Rachel, ou les nouveaux Jay'z et Beyoncé, comme ironise Mercedes en parlant du tout nouveau couple. Rachel est heureuse, elle comprend enfin ce qu'être aimée signifie. Jesse l'amène à se poser les vraies questions : qui est sa mère? où se trouve-t-elle? pourquoi ne l'a-t-elle jamais contactée? Pour la première fois, Rachel décide de ne plus se contenter de ce vide béant que l'absence d'une mère lui inflige depuis son enfance. Ce qu'elle ne sait pas, c'est que Jesse, loin de l'avoir choisie comme petite amie par hasard, est en réalité envoyé par Shelby Corcoran.

Pauvre Shelby, qui n'a jamais vu ses rêves de gloire se réaliser, et qui a vu ses chances d'être une vraie mère, et plus seulement une mère porteuse, réduits à néant à cause de complications médicales, est devenue le coach des Vocal Adrenaline. Ne pouvant approcher sa fille, elle s'arrange pour que Jesse la pousse vers elle. Rachel, aidé par son tout nouveau petit ami, et alors qu'elle espionnait les Vocal Adrenaline, découvre qui est sa mère. Rachel et Shelby échangent un regard, pour la seconde fois depuis la naissance de la jeune fille.

Mais ce n'est que sa mère, et non pas sa "maman". Shelby le comprend avant Rachel, et bien que mortifiée, Rachel le comprend également. Elle a retrouvé sa mère biologique.. et c'est tout. Pourtant, elles s'aiment, et toutes deux auraient tellement souhaitées pouvoir vivre comme une mère et sa fille. Rachel avait désespérément besoin d'une mère, Shelby souffrait de ne pas avoir de fille. Mais entre les deux, il n'y aura jamais de vraies relations mère-fille. Malgré cela, Rachel brûle de savoir ce que cela fait d'avoir une maman, d'avoir une femme à qui parler, d'avoir une présence féminine à ses cotés. Elle souffre, mais cette fois, ce n'est plus seulement la douleur d'avoir une absence à la place d'une mère, mais de savoir que cette mère ne peut pas être là pour elle.Rachel sait désormais qui est sa mère.. et qui est vraiment Jesse. Elle comprend vite que Jesse avait été envoyé par sa mère, et lorsqu'il retourne vers les Vocal Adrenaline, ce n'est pas sans piétiner le coeur de la jeune fille, l'accusant de ne pas avoir su l'apprécier pour sa valeur de star. Rachel a beaucoup souffert de cette rupture, et elle a définitivement rayé Jesse de sa vie, retournant vers son premier amour : Finn.
L'année s'est terminée sur une nouvelle promesse : remporter la prochaine compétition!
Et cette année, New Direction rempile. Nouveaux membres, nouvelles chansons!

Depuis deux ans ils ont essuyé de dures défaites c'est vrai , mais ce n'est pas une raison pour se laisser abattre pour autant. Les Shining Voices n'ont qu'à bien se tenir!







This Is How We Do It

L’année venait à peine de commencer que déjà, les premiers devoirs étaient accompagnées par un temps de chien, ce qui forcément n’était pas extrêmement encourageant pour la suite. Rachel avait parfois du mal à se faire à l’idée que cette année était la dernière au lycée ; en seconde, elle priait chaque jour pour que tout se passe le plus rapidement possible, histoire que ce «cauchemar» d’indifférences et de moqueries cesse, mais ça, c’était avant le Glee Club. Au, depuis son statut de looseuse n’avait toujours pas évolué non, ça en était même tout le contraire, mais depuis au moins, elle se sentait appartenir à quelque chose, et savoir que des gens comptent sur vous tout comme vous savez que vous pouvez compter sur eux, ça réchauffe toujours le cœur, et ce n’est pas négligeable. En fin de semaine, monsieur Schuster leur avait donné à faire un exercice qu’ils connaissaient déjà tous très bien ; écrire une chanson dans l’optique des Nationales. Et ce n’était pas cette histoire de compétition musclée qui risquait de démotiver Rachel, oh non, bien au contraire, ça ne la rendait que plus partante encore, et avait plus que jamais envie d’en découdre en chanson. Les autres ne savaient réellement pas à qui ils avaient à faire. Les New Directions, après un échec, arrivaient toujours à rebondir sur leurs pattes et le résultat qui en découlait était la plupart du temps spectaculaire alors, rira bien qui rira le dernier.

Elle ne voulait pas quelque chose d’aussi personnel que Get it Right, mais en même temps, pas quelque chose qui soit aussi futile qu’une chanson parlant de son bandeau…S’admirant dans la petite glace de son casier, elle prit le temps de se faire une queue de cheval assez haute et réajusta la ceinture noire qui maintenant sa jupe de la même couleur. Lâchant un petit soupir par la suite, elle prit son calepin et un stylo avant de refermer son casier, et se mit en quête d’un endroit assez calme pour travailler. Elle n’avait pas le temps de rentrer chez elle vu que sa reprise des cours de l’après-midi était toute proche encore. En temps normal, elle adorait se poser quelque part dehors, pour réfléchir, mais là sous la pluie, les passants l’auraient prise pour une folle, les étudiants aussi d’ailleurs quand on y pense, même si avec son caractère si peu commun et ses sautes d’humeur peu prévisibles, la jeune brune ne doutait pas que cet adjectif figure comme l’un de ses surnoms auprès des élèves les plus populaires du lycée. Au bout du compte, il n’y avait que le gymnase qui lui permettait de travailler ; résignée et n’espérant pas tomber sur tous les autres abrutis, elle y pénétra et se dirigea vers les gradins, avant de s’asseoir aux tous premiers. Croisant les jambes, ses yeux se posèrent sur la feuille de papier blanche qui s’offrait à elle ; la première phrase, ça avait toujours été le plus difficile. Après, tout allait tout seul. Du moins, c’est comme ça que cela marchait avec elle. Ils n’avaient pas eu de thème précis ou d’indication, sinon d’ «utiliser leur imaginaire», alors forcément, que ça n’aidait pas beaucoup. Plus d’une demi-heure plus tard, Rachel avait pourtant déjà rédigé le premier couplet ; le relisant à plusieurs reprises, elle sentit ses pommettes rougir dangereusement lorsqu’elle se rendit compte que les mots qui s’étalaient devant elle n’étaient en réalité adressés qu’à une seule et même personne : Finn. Ce n’était pas croyable, même lorsqu’elle s’efforçait de ne pas penser à lui, il fallait que ce soit son inconscient qui se manifeste à sa place !

Secouant la tête, à la fois amusée et embarrassée par elle-même, elle releva pourtant brutalement la tête alors qu’elle s’apprêtait à retirer cette feuille du calepin (qu’il tombe dessus, il ne manquait plus que cela…) lorsqu’elle vit toute la bande des cheerios débarquer à leur tour dans le gymnase. Tiens, c’était donc leur heure de répétition, ou… ? Elles étaient simplement rentrées parce qu’elle s’était fait passer le mot comme quoi Rachel représentait une cible facile dans ce qui était en quelque sorte leur domaine ? Miss Berry ne voyait ni Britanny ni Santana parmi elles. Mais choisir la carte de l’indifférence, comme elle venait de le faire, n’avait pas été la meilleure des options ; ça n’empêchait pas à la pom-pom girl, qui justement irritait le plus Rachel, de se diriger vers elle, un sourire moqueur sur le visage et ne lueur de malice presque inquiétante dans le regard.

- Tiens, Sainte-nitouche Berry nous fait l’honneur de sa présence ici ! Eww…Charmant ton haut, vraiment. Remarque, c’est bien comme ça que je te vois, Berry : une vieille fille entourée de ses centaines de chats ! Si c’est pas touchant.

Elle éclata d’un rire suraigu avant de lui arracher presque la feuille des mains, se dirigeant d’un pas rapide vers les autres filles de l’équipe. Cette petite peste ne cessait de répéter les quelques phrases écrites, parodiant et se moquant de Rachel au plus haut point. Bouillonnant de rage, Rachel poussa un juron dans sa barbe et se dirigea rapidement vers la sortie. Elles se croyaient toujours tout permis et ne rataient jamais une occasion de chercher à lui faire du mal ou alors de la vexer, pourtant, ce n’était pas Rachel qui cherchait toujours la petite bête. Baissant les yeux malgré elle, elle se fit à nouveau pourtant barrer le chemin par les cheerios. Tout semblait si facile pour elles, elles avaient tout…La beauté, la popularité, l’attrait, les regards des gens et des garçons toujours fixés sur elles, l’argent…Ce n’était pas la première fois que Rachel se comparait à elles toutes, non sans un pincement au cœur. Jamais, même si elle avait été pris par quelconque miracle (ou très très très mauvaise blague) dans l’équipe, elle n’aurait pu rentrer dans cette jupe si courte, se faire admirer comme elles le sont par tout le monde. Avoir les garçons qu’elle voulait quand elle le voulait…Même si à bien réfléchir, elles ressemblaient toutes plus ou moins à des robots fondés par le coach Sylvester.

- Laisse moi passer, Sandy.
- Ohhhh, pourquoi ça ? Et si je ne veux pas ? Bébé Berry va rejoindre le mystérieux inconnu dont elle parle dans ses chansons ? Hudson, hein ?


Rougissant pour de bon, elle releva les yeux vers elle, voulant lui offrir un regard noir, mais au lieu de cela, elle ne sentit qu’un très désagréable picotement, qu’elle ne connaissait malheureusement que trop bien. Quelque chose de très froid glissait de ses cheveux et de son visage, et des «On a retrouvé la Schtroumphette !» hilares l’aidèrent à bien réaliser la situation : elle venait une nouvelle fois de se recevoir un slushy en plein visage. Reprenant sa respiration, elle passa une main sur ses yeux histoire d’y voir plus clair et poussa un énième soupir, mais ce fut une dernière phrase qui la fit sortir complètement et pour de bon de ses gons.

- Et encore, la douche froide sera pire quand tu te rendras compte qu’il ne se sert de toi que comme d’un bouche-trou avant de sortir avec l’une d’entre nous. Est-ce qu’il osera te le dire en face, ça, j’aimerais bien être là pour le voir…
- TU MENS !

Cette phrase avait raisonnée dans tout le gymnase et Rachel en était la première surprise ; ça avait été comme si quelqu’un avait utilisé son corps et sa voix à sa place. Pour le reste, tout se passa tellement vite qu’il fallut quelques secondes pour se rendre compte et réaliser avec horreur ce qu’elle venait de faire. Les cheerios, toute attroupées autour de Sandy, jetaient à Rachel des regards à la fois scandalisés mais aussi complètement furieux. Sandy elle, tenait sa joue d’un rouge écarlate d’une main, fixant Rachel, encore sous le choc. Mais après la surprise, vint pour Rachel un sentiment qui se rapprochait vraiment beaucoup de la satisfaction, puis du soulagement enfin. Celle-là, elle ne l’avait pas ratée, même si ce n’était pas dans ses habitudes et qu’elle avait en général en horreur complète la violence, elle imaginait que cette petite altercation avait été la goutte d’eau qui avait fait déborder le vase pour ses pauvres petits nerfs. Déjà qu’elle était sous tension à cause des Nationales et qu’elle n’avait aucune idée de ce que pourrait avoir derrière la tête ses rivaux de toujours, si en plus on rajoutait Finn sur le tableau…Voilà ce que cela donnait.

S’empêchant pour autant de laisser un sourire fier s’incruster sur son visage (elle avait honte quand même…oh, mais si peu…ce n’était qu’une douce vengeance après tout !), elle reprit sa route vers la sortie du gymnase mais évidemment, la dénommée Sandy n’entendait pas cela.

- T’es qu’une malade Berry ! Attends que j’en parle au club, et tu vas voir ce qui va advenir de toi et de ton Glee poubelle Club !

Faisant de gros yeux, je les regardais toutes quitter le gymnase de leur démarche hautaine. On aurait bien dit que cet air de satisfaction avait subitement changé de camp pour revenir à celui de l’ennemi ! Son cœur battant la chamade, et ne sachant pas si elle devait prendre cette menace au sérieux ou non, elle attendit tout de même que tout ce petit groupe disparaisse de sa vue pour reprendre ses affaires et se diriger d’un pas décidé vers le bureau de Figgins. Si cette histoire s’ébruiterait vraiment, il fallait impérativement qu’ELLE donne sa version des faits en premier ! Et évidemment, il fallait bien que dans la catégorie «Rajouter des problèmes au Glee Club», cela tombe sur elle…



Dernière édition par Rachel B. Berry le Sam 8 Oct - 20:00, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Rachel ▬ out here, on my own. [Terminé] Jeu 6 Oct - 21:49





WOHN News


Votre chaîne favorite a interviewé pour la toute première fois la personne qui a fait le buzz à Lima.


« Votre vie vous satisfait-elle ? Voudriez-vous la changer ? : J'ai conscience d'avoir beaucoup de chances d'être ce que je suis mais oui, j'aurai, pendant un moment pouvoir aimé la changer...Se faire détester par tout le monde, pendant 15 ans, jusqu'à ce que vous rejoigniez une chorale l'année de votre seconde ce n'est pas tellement facile à vivre, vous savez ?

« Aimez-vous et savez-vous chanter ? Le chant est-il quelque chose de fondamental dans votre vie ? : Si je sais chanter ?! Venez donc nous voir à nos prochaines répétitions, et vous le verrez! Si Céline Dion et Marah Carrey sont en train de vieillir, elles n'ont qu'à se reposer bien tranquillement; avec moi, la relève est assurée! Le chant, c'est moi, c'est toute ma vie. Il n'y a qu'en chantant que je suis capable d'exprimer convenablement ce que je ressens.

« Quelle goût musicaux avez-vous ? Qui sont vos chanteurs/chanteuses favoris ? : Tous les plus grands succès de Broadway et leurs stars.

« Vos relations avec votre famille ? Parlez-nous en. : Je me suis toujours extrêment bien entendue avec mes deux papas!

« Comment voyez-vous votre avenir ? : Sur les planches, vous avez de ces questions.

« Qui sont les personnes qui vous ont le plus marqués, celles que vous n’oublierez jamais ? : Les New Directions..

« Un dernier mot à dire à vos futurs fans ? : JE VOUS AIME MOI AUSSI! Very Happy










Express Yourself

« Pseudo : Destroy
« Age : 18
« Poste Vacant : [X] Oui
« Avatar : Lea Michele!
« Fréquence de Connexion : 5/7 en dehors des partiels
« Comment trouvez-vous Light Up The World ? : J'aime beaucoup le design!
« Suggestion ? : Un facebook pour les membres ?






Dernière édition par Rachel B. Berry le Sam 8 Oct - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Rachel ▬ out here, on my own. [Terminé] Ven 7 Oct - 14:58

Bienvenue Rachel ! J'aime ta fiche blbl
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Rachel ▬ out here, on my own. [Terminé] Ven 7 Oct - 15:36

Racheeeel ! Welcoooome !!
Revenir en haut Aller en bas


Fabray ◮
I'm your Quinn
❉ Age du Personnage : 17 ans
❉ Popularité : 276
❉ Emploi/loisirs : Sing ♥
MessageSujet: Re: Rachel ▬ out here, on my own. [Terminé] Ven 7 Oct - 16:12

RACHEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEL
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❉ Age du Personnage : 17
❉ Popularité : 1018
❉ Emploi/loisirs : Lycéen / Membre des Shinin'Sounds / Cheerleader / Serveur & Animateur Chant au Karaoke Bar
MessageSujet: Re: Rachel ▬ out here, on my own. [Terminé] Ven 7 Oct - 17:01

Tout d'abord bienvenu Rachel Very Happy Ta fiche est magnifiquement bien écrite ** Mais j'ai une question, où et qui t'as donné ton test rp ?

Very Happy

_________________

« Esperar, sentir, ver a vida com paixão,
Usar, sourire, ser o mundo em rotação,
A voz do amor vem de noite sussurar,
Tão leve o tom, corre o tempo de vagar,
Sem medos, receios, dar damos segredos , Da troca d'um so olhar
Fica sempre algo mais, quando as amas são iguais, querem se encontrar, ir ao paraiso, E p'ra sempre algo mais, quando as amas são iguais, doce tentação, ir ao paraiso »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Rachel ▬ out here, on my own. [Terminé] Ven 7 Oct - 17:08

Merciii *.*
Haaan pardon, c'est moi qui l'ait fait toute seule >< *où qu'elle est, la sortie ? dehors* Je vais effacer et attendre qu'on m'en donne un à faire. :)
Revenir en haut Aller en bas
❉ Age du Personnage : 17
❉ Popularité : 1018
❉ Emploi/loisirs : Lycéen / Membre des Shinin'Sounds / Cheerleader / Serveur & Animateur Chant au Karaoke Bar
MessageSujet: Re: Rachel ▬ out here, on my own. [Terminé] Ven 7 Oct - 17:31

D'accord mdr ! C'est pas grave.

Citation :
"Rachel est dans les gradins du terrain de sport de McKinley. Elle écrit une chanson pour que les New Directions interprètes aux nationales, elle prend de l'avance. Une cheerleader vient vers elle et lui pique sa feuille. Elle se moque d'elle et déchire sa partition. Une autre arrive, un slushie à la main. Malgré le sirop qui lui dégouline sur son chemisier blanc où est imprimé un chaton, elle s'énerve et les frappe, ce qui n'est pas dans son habitude..."
Tu devras parler de la météo et décrire les vêtements de Rachel ainsi que son malêtre par rapport aux cheerleaders qui sont beaucoup plus minces et jolies qu'elle, puis, à la fin de ton test, ce qu'elle ressent après qu'elle est frappée la cheerio.

Test rp pourri désolé x) Ben voilà bonne chance !

_________________

« Esperar, sentir, ver a vida com paixão,
Usar, sourire, ser o mundo em rotação,
A voz do amor vem de noite sussurar,
Tão leve o tom, corre o tempo de vagar,
Sem medos, receios, dar damos segredos , Da troca d'um so olhar
Fica sempre algo mais, quando as amas são iguais, querem se encontrar, ir ao paraiso, E p'ra sempre algo mais, quando as amas são iguais, doce tentação, ir ao paraiso »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Rachel ▬ out here, on my own. [Terminé] Ven 7 Oct - 18:01

Bienvenue ! En espérant que tu sois la bonne !
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Rachel ▬ out here, on my own. [Terminé] Ven 7 Oct - 20:16

Merci, je l'espère aussi !
Ça faisait longtemps que je n'avais plus fait de RP à la 3ème personne alors forcément, ça m'a fait bizarre ^^" Mais voilà, c'est terminé!
Revenir en haut Aller en bas
❉ Age du Personnage : 17
❉ Popularité : 1018
❉ Emploi/loisirs : Lycéen / Membre des Shinin'Sounds / Cheerleader / Serveur & Animateur Chant au Karaoke Bar
MessageSujet: Re: Rachel ▬ out here, on my own. [Terminé] Ven 7 Oct - 20:25

Je ne peux que te validé Very Happy Bienvenu sur Light Up The World ma grande ! Tu peux te balader où tu veux maintenant !

_________________

« Esperar, sentir, ver a vida com paixão,
Usar, sourire, ser o mundo em rotação,
A voz do amor vem de noite sussurar,
Tão leve o tom, corre o tempo de vagar,
Sem medos, receios, dar damos segredos , Da troca d'um so olhar
Fica sempre algo mais, quando as amas são iguais, querem se encontrar, ir ao paraiso, E p'ra sempre algo mais, quando as amas são iguais, doce tentação, ir ao paraiso »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rachel ▬ out here, on my own. [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Rachel ▬ out here, on my own. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Light up the world :: Présentations-